Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2016 7 28 /08 /août /2016 18:05

CSCM ET ABP

Par Bernard Fischer

Dimanche 28 Août 2016

Je publiais récemment un message relatif à la mort de Martin de Mijolla.

Je faisais connaissance de Sultana et de Martin de Mijolla il y a plus de vingt ans, au début des années 1990.

Sultana et Martin de Mijolla étaient à l’époque des militants du Parti Socialiste.

Ils fondaient d’abord en 1989 le Cercle des Socialistes de Culture Musulmane (CSCM). C’était une première hérésie, une première transgression. Il n’y avait pas à l’époque de socialistes musulmans. Pour l’immense majorité des militants de la gauche et de l’extrême gauche française, il y avait deux et seulement deux catégories totalement distinctes et incompatibles. La totalité des musulmans et de leurs organisations étaient forcément des affreux méchants réactionnaires communautaristes et la totalité des socialistes étaient forcément des laïcards agnostiques radicaux. Ils ne connaissaient pas ni la théologie de la libération en Amérique Latine, ni l’union générale des travailleurs juifs de Lituanie, de Pologne et de Russie, ni le congrès des peuples d’Orient en 1920. La fondation du CSCM était pourtant prémonitoire et annonciatrice de grands évènements.

Sultana et Martin de Mijolla, moi et deux ou trois autres militants, nous lancions ensuite en 1993 l’appel pour que la Bosnie ne devienne pas une nouvelle Palestine, l’Appel Bosnie Palestine (ABP).

Martin de Mijolla était en fait l’unique rédacteur de cet appel. Une seule phrase résumait et concentrait le sens de cet appel, il dénonçait le faux débat entre les atlantistes et les pro-serbes.

Il y avait aussi à l’époque deux et seulement deux catégories de militants. La majorité des militants de la gauche et de l’extrême gauche française étaient des nostalgiques de la Yougoslavie de Tito et de l’amitié franco serbe du corps expéditionnaire français de l’amiral Louis Franchet d’Esperey, le libérateur de la Serbie en 1918. Ils soutenaient Slobodan Milosevic et ils dénonçaient les musulmans bosniaques. Le mur de Berlin tombait en 1989, l’union soviétique disparaissait en 1991 et l’Allemagne était en cours de réunification, mais leur logiciel était toujours le logiciel du court vingtième siècle, de la guerre froide et du partage du monde entre l’union soviétique et les Etats Unis.

D’autre part, deux célèbres intellectuels occupaient comme d’habitude la totalité de l’espace médiatique. Bernard Henri Lévy et Alain Finkielkraut faisaient de la démagogie pour les musulmans bosniaques et pour les catholiques croates.

Entre les deux, il n’y avait aucune place pour les collectifs citoyens contre la purification ethnique dans l’ancienne Yougoslavie et pour l’Appel Bosnie Palestine.

Nous connaissons la suite de l’histoire. La Bosnie n’était finalement pas une nouvelle Palestine. Les accords de Dayton en 1995 mettaient fin à la guerre de Bosnie. La guerre du Kosovo en 1999, les bombardements de l’aviation américaine contre Belgrade et le renversement de Slobodan Milosevic mettaient définitivement fin aux guerres de dévolution de l’ancienne Yougoslavie et consacraient la balkanisation des Balkans.

Dix ans après la première guerre du golfe, il y avait en 2003 la deuxième guerre d’occupation de l’Irak par les Etats Unis.

Vingt ans après la première guerre du golfe et dix ans après la guerre d’occupation de l’Irak par les Etats Unis, c’est maintenant l’interminable guerre de Syrie. Par une extraordinaire ironie de l'histoire, un million de migrants syriens prenaient la route des Balkans et arrivaient en Allemagne.

Encore une fois, l’histoire dépassait nos pires cauchemars.

Au début des années 1990, nous étions des prophètes, des visionnaires et des précurseurs, nous avions raison trop tôt. Martin de Mijolla était l’un d’entre nous, certainement le meilleur d’entre nous.

Qu’il repose effectivement en paix.

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens