Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 20:43

 

Pas de trêve à Alep sans évacuation des rebelles, dit Damas (Reuters)

 

Le gouvernement syrien n'acceptera aucune offre de cessez-le-feu à Alep-Est tant que les mouvements qu'il considère comme des organisations terroristes n'auront pas évacué le secteur, a fait savoir Mardi 6 Décembre 2016 le ministère des affaires étrangères du gouvernement syrien.

Des diplomates russes et américains devaient se rencontrer Mardi 6 Décembre ou Mercredi 7 Décembre 2016 à Genève pour évoquer une proposition de Moscou en ce sens, selon Sergueï Lavrov, ministre russe des affaires étrangères, mais la réunion n'aura finalement pas lieu, a-t-on appris dans la soirée de sources proches des discussions.

« Les négociations n'auront pas lieu ici, mais nous ne savons pas qui les a annulées », a-t-on déclaré, ajoutant qu'elles pourraient se dérouler ailleurs et plus tard dans la semaine.

Les forces gouvernementales, appuyées par l'aviation russe et des milices chiites libanaises, iraniennes et irakiennes, semblent sur le point de s'emparer de l'ensemble des quartiers orientaux de la ville, où se trouvent encore deux cent mille personnes, selon l’Organisation des Nations Unies (ONU). Selon les forces russes, l'armée s'est emparée de trente cinq quartiers depuis le début de sa progression.

D'après les médias officiels et l'Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH), proche de l'opposition, les forces de Bachar al Assad ont repris Mardi 6 Décembre 2016 plusieurs quartiers proches de la vieille ville, notamment celui d’al Chaar et celui de Karm al Katerdji, ce qui devrait leur permettre d'isoler une nouvelle partie de la cité.

Cette avancée ne dissuade pas les rebelles de tenter des contre-attaques.

Des combats se sont ainsi déroulés dans un rayon d'un kilomètre autour de la citadelle d'Alep et autour de la vieille ville.

La Russie et la Chine ont opposé Lundi 5 Décembre 2016 leur veto à un projet de résolution du conseil de sécurité de l’ONU exigeant une trêve de sept jours à Alep et l'arrêt des combats dans l'ensemble de la Syrie.

Moscou a fait valoir qu'une cessation des hostilités permettrait aux rebelles de se regrouper alors que l’ONU parle de « situation désastreuse dans l'est d'Alep ».

L'armée syrienne a indiqué qu'elle entendait terminer la reconquête d'Alep avant l'arrivée du nouveau président américain Donald Trump à la Maison Blanche, le 20 janvier 2017.

Impuissants, les pays occidentaux tenteraient désormais de convaincre les rebelles de quitter la ville pour éviter un bain de sang encore plus grand lorsque les forces gouvernementales attaqueront les zones les plus densément peuplées.

Pour l'heure, les rebelles n'ont donné aucune indication en ce sens et se disent déterminés à se battre jusqu'au bout.

« Les américains nous ont demandé si nous voulions partir ou rester. Nous leur avons dit que c'est notre ville et que nous la défendrons », a déclaré mardi à Reuters Zakaria Malahifdji, un responsable du groupe Fastakim, membre de l'Armée Syrienne Libre (ASL) basée en Turquie.

Un représentant de l'opposition syrienne a néanmoins reconnu en privé que les insurgés n'auraient peut-être pas d'autre choix que celui de partir pour éviter un massacre de la population civile, déjà bombardée quotidiennement et affamée par le siège d'Alep-Est.

Le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault, a une nouvelle fois dénoncé Mardi 6 Décembre 2016 la « logique de guerre totale » du régime de Damas et de son allié russe pour reconquérir la totalité de la Syrie utile.

« Ce n'est pas parce qu'Alep va tomber peut-être dans quelques semaines que la question de la paix sera réglée », a souligné Jean-Marc Ayrault.

« La menace de radicalisation, la menace de conflit et la menace terroriste demeurera dans cette région et donc la voie militaire mène à un chaos durable dans cette région », a-t-il poursuivi, mettant en garde contre l'émergence d’un « Daechstan » dans le reste du pays.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens