Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 19:22

 

http://www.latimes.com/opinion/editorials/la-ed-trump-immigration-daca-20161115-story.html

 

Donald Trump a gagné les élections sur la rhétorique contre les migrants, mais il devrait néanmoins appliquer le Deferred Action for Childhood Arrivals (DACA)

 

Samedi 19 Novembre 2016

 

Même avant le jour de l'élection, Donald Trump s'éloignait déjà de son absurde engagement de campagne pour déporter plus de onze millions de personnes vivant aux États-Unis sans statut légal.

Maintenant, il dit à la nation qu’il va se concentrer d'abord sur l'élimination de plus de trois millions de « personnes qui sont criminelles ou qui ont des casiers judiciaires » tout en sécurisant la frontière mexicaine avec un mur qui pourrait également inclure des sections de clôture. Il a également adouci sa rhétorique en admettant que certains non-criminels vivant illégalement aux États-Unis sans autorisation sont des « gens formidables » qui pourraient être autorisés à revenir.

Mais jusqu'à présent il n'y a pas de plan. En particulier pour les soit disant rêveurs, les personnes arrivées aux États-Unis comme mineurs et élevés dans ce pays depuis lors, mais qui n'ont pas la permission légale de vivre ici. Pour leur donner un peu de respiration, le président Barack Obama a créé unilatéralement le programme DACA en 2012 qui a accordé des autorisations temporaires de séjour à sept cent quarante deux mille personnes, environ un sur trois vivent en Californie, permettant à beaucoup d'entre eux de travailler ou autrement de sortir de la clandestinité. Barack Obama, il y a deux ans, a cherché à élargir le DACA et à créer le programme Deferred Action for Parents of Americans (DAPA) pour les résidents permanents réguliers, mais les tribunaux ont mis ces initiatives en suspens en réponse à un procès accusant l'administration de dépasser son autorité.

Donald Trump a gagné les élections sur la rhétorique contre les migrants qui a été entachée parfois d’accents de fanatisme. Sa promesse de campagne « expulsez les tous » était manifestement impraticable et, selon l’American Action Forum, il faudrait vingt ans pour la réaliser et elle coûterait jusqu'à six cent milliards de dollars. Il est difficile de comprendre comment ce genre de dommage infligé à une société construite sur l'immigration rendrait sa grandeur à l'Amérique.

Mais Donald Trump a également promis de mettre fin immédiatement aux programmes DACA et DAPA de Barack Obama, qui ont été violemment contestés par le parti républicain. En tant que président, Donald Trump pourrait facilement annuler les ordres administratifs signés par Barack Obama pour créer ces programmes. Il n'a pas encore envoyé de signaux post électoraux sur le sort de ces programmes, mais le sénateur Jeff Sessions, un des principaux sénateurs pour augmenter les expulsions, a été nommé à la tête du ministère de la justice.

Donald Trump ne devrait pas aller dans ce sens. Les rêveurs qui bénéficiaient de la DACA n'ont aucune responsabilité personnelle pour leur statut de sans-papiers, ils sont arrivés ici en raison des actions de leurs parents et pas en raison de leurs actions personnelles. Pour être admissibles au programme, ils doivent être nés après le 15 juin 1981, être arrivés aux Etats Unis avant leur seizième anniversaire et ne pas avoir abandonné l'école ou avoir commis des crimes graves. Ils ne peuvent pas non plus constituer un risque pour la sécurité nationale ou la sécurité publique.

Ceux qui ont déjà reçu le statut de DACA sont, dans l'ensemble, des membres contributeurs de la société, certains ont même servi dans l'armée. La majorité, s'ils étaient admissibles au statut légal, seraient tout simplement le genre d'immigrants que la nation devrait accueillir. Il serait injuste de les forcer à quitter leur pays de résidence et de les renvoyer dans des pays potentiellement dangereux où ils ne parlent peut-être même pas la langue, en raison des actions de leurs parents.

Le programme DACA n'est pas un programme d'amnistie, peu importe comment le candidat Donald Trump et ses partisans de droite ont cherché à le présenter.

Le programme DACA a été conçu comme un compromis raisonnable et humanitaire par l'administration de Barack Obama, tandis que le congrès a lutté pour adopter une réforme significative à long terme de l'immigration qui traiterait de leur statut de résidents. Le refus du congrès d’accepter un compromis était purement politique, les derniers congrès passeront dans l'histoire pour leur refus tenace de travailler avec la Maison-Blanche de Barack Obama sur certaines des questions d’actualité les plus urgentes, y compris la réforme de l'immigration.

Mais Donald Trump va bientôt occuper le bureau oval, les républicains contrôlent les deux chambres du congrès et la nation va pouvoir enfin obtenir de nouvelles lois sur l'immigration. De l’accès à la citoyenneté pour les personnes vivant illégalement dans le pays et d'autres réformes de bon sens, les législateurs pourraient passer à l’adoption de politiques d'immigration encore pire.

Pourtant, nous espérons que Donald Trump et le congrès reconnaîtront qu'une vaste campagne de déportation visant à déraciner des millions de personnes qui sont ici en moyenne depuis plus d'une décennie serait impraticable, injuste et dommageable. Un tel programme dévasterait les familles, affaiblirait les quartiers et déstabiliserait les marchés du travail dans l'agriculture, la construction et même les industries de cols blancs où les travailleurs de classe professionnelle sont au travail sans statut légal. Donald Trump pourrait commencer à diminuer les inquiétudes des communautés immigrées et embrasser la décence humaine fondamentale en préservant le programme DACA comme un pont vers une vraie et humaine réforme de l'immigration et en reconnaissant que retenir les jeunes élevés et éduqués ici serait bon pour le pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens