Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 20:44

 

http://www.clubpolitiquebastille.org/spip.php?article178&var_hasard=543693821583f2ac2c2403

 

Réunion débat contre la persistance de la lecture stalinienne de l'histoire

Samedi 10 Décembre 2016 à 14 heures 30

Librairie de l'EDMP

8 impasse Crozatier 75 012 Paris Métro Gare de Lyon

Introduction au débat par François Pallarés Aran

La révolution espagnole et la signification du 19 juillet 1936 comme explosion de l'état et constitution de comités-gouvernements assumant tous les pouvoirs de la société dans les campagnes et dans les villes.

L’évolution dans l’imposture de la lecture de l’histoire avec la chape de plomb stalinienne dans les médias, les universités et l'intelligentsia, pendant des décennies, imposant un romantisme fallacieux, la non-intervention défendue aussi par Joseph Staline, on l’oublie, les brigades Internationales, les militants envoyés à la boucherie, les combattants juifs, surtout polonais, chair à canon et otages de la politique du Komintern, particulièrement ceux venant de Palestine, l’escroquerie de la livraison d’armes et les batailles de Teruel et de l’Ebre, en réalité, préparant le pacte germano-soviétique. En gros, la vision imposée par les staliniens particulièrement en France, en Italie et en Espagne, de la guerre civile, avec les pitreries d’André Malraux et d’Ernest Hemingway.

Pour synthétiser, comment on est passé d’une lecture de l’histoire sous le prisme de l’Espoir ou de Mourir à Madrid jusqu’à la révélation pour certains de Land and Freedom.

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens