Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 20:47

 

http://www.liberation.fr/debats/2016/12/18/liberte-pour-oleg-sentsov-et-les-artistes-russes_1536112

 

http://www.scam.fr/detail/ArticleId/4731/Liberte-pour-Oleg-Sentsov-et-les-artistes-russes

 

Liberté pour Oleg Sentsov et les artistes russes

 

Par un collectif d'artistes, dont Michel Hazanavicius, Agnès Jaoui et Bertrand Tavernier

 

Dimanche 18 Décembre 2016

 

Plusieurs cinéastes et acteurs du monde de la culture, dont l'ancienne Pussy Riots, Maria Alyokhina, se mobilisent pour le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov. Ce dernier a été arrêté au mois de mai 2014, quelques jours après l’annexion de la Crimée, sous l’accusation de « préparation d’actes terroristes » et condamné au mois d'août 2015 à vingt ans de réclusion au terme d’un procès fortement contesté.

 

« J’ai été en prison deux ans pour une chanson contre Vladimir Poutine. Oleg Sentsov n’a jamais chanté de chanson, mais il a reçu une condamnation du tribunal à vingt ans de prison. Oleg Sentsov est un réalisateur ukrainien que le gouvernement a accusé de terrorisme pour avoir prétendument tenté de faire exploser le monument de Vladimir Lénine en Crimée. Oleg Sentsov a quarante ans, il a deux enfants qu’il a laissés seuls. Vingt ans de prison en Russie, cela signifie la mort. Oleg Sentsov n'a évidemment pas fait exploser de monument, sa faute est simplement d’être un citoyen de Crimée qui a ouvertement dénoncé la situation sur l’annexion. Je suis convaincue que la libération d'Oleg Sentsov est une cause commune. Cet artiste devrait être libre. Et comme je l’ai dit à l’occasion des European Film Awards, une communauté unie peut changer les choses. C’est pourquoi je vous demande de vous lever et de défendre Oleg Sentsov ».

 

Maria Alyokhina, à l'occasion des vingt neuvièmes European Film Awards à Wroclaw en Pologne le 10 décembre 2016.

 

Vendredi 2 décembre 2016, des personnalités culturelles russes ont exhorté le président Vladimir Poutine à protéger la liberté de création et la liberté d’expression des artistes.

 

En réponse, Vladimir Poutine a rappelé que les artistes devaient faire attention et ne pas dépasser les limites, c’est-à-dire ne pas offenser les religions. Il a à ce moment présenté l’attaque de 2015 contre Charlie Hebdo comme un exemple des dangers d’offenser les sentiments religieux.

 

Mais il a également ajouté « qu’il y a une ligne très étroite entre la bouffonnerie dangereuse et la liberté d’expression ».

 

Le réalisateur russe Alexandre Sokourov, qui a remporté le lion d’or au festival du film de Venise en 2011 pour son film Faust, a quant à lui réagit vivement, « qui va protéger les athées ? »

 

Il a interpellé Vladimir Poutine et il a demandé la libération d’Oleg Sentsov, « il doit être en compétition avec moi dans les festivals de cinéma et non pas assis dans notre prison de l’Arctique », a déclaré Alexandre Sokourov. « C’est une honte, c’est triste ».

 

Inébranlable, Vladimir Poutine a insisté sur le fait que le tribunal a reconnu Oleg Sentsov coupable de préparer des attaques terroristes et qu’il avait été condamné par la justice.

 

Le procès a été dénoncé par Human Rights Watch comme un procès « stalinien », car Oleg Sentsov, et son coaccusé Alexandre Koltchenko, ont été enlevés en Crimée quelques semaines après l’annexion de celle-ci par Moscou et emprisonnés en Russie. Pour pouvoir les juger, les autorités russes leur ont attribué de force la nationalité russe, alors qu’aucun des deux ne l’a jamais demandé et ils ont continué à affirmer leur nationalité ukrainienne. « Je ne suis pas un serf pour être transféré avec la terre », s’était indigné Oleg Sentsov à la fin de son procès.

 

Aucune preuve réelle n’ayant été apportée, cette condamnation est basée sur des témoignages obtenus par le FSB par intimidation et, malgré les demandes des avocats à un procès équitable, aucune des accusations de torture des témoins n’a jamais fait l’objet d’une enquête.

 

La tendance à incarcérer des artistes en Russie a surgi avec le resserrement du contrôle sur la scène politique nationale après la troisième élection de Vladimir Poutine en 2012.

 

Les membres du groupe punk Pussy Riot ont été arrêtés en 2012. Maria Alyokhina et Nadezhda Tolokonnikova ont passé près de deux ans en prison pour « hooliganisme motivé par la haine religieuse ».

 

En 2015, l’artiste Piotr Pavlensky a été emprisonné. Il a passé sept mois derrière les barreaux jusqu’à ce qu’un tribunal ordonne sa libération au mois de juin 2016 après la mobilisation de l’opinion publique.

 

De nombreux autres cas existent.

 

La France est l’amie de la société civile russe et de ses artistes, le régime politique actuellement en place attaque dangereusement les libertés fondamentales, il use d’intimidation, il crée la peur d’être emprisonné et il remet en question le principe même de la démocratie en Russie. Les artistes sont les voix libres d’une société.

 

Aujourd’hui plus que jamais, nous demandons à notre gouvernement d’affirmer fort la liberté d’expression et la place des artistes, la France ne peut rester sourde, aveugle et muette, nous devons rappeler au Kremlin qu’il se doit de respecter ses obligations en vertu de l’accord de Minsk et de libérer Oleg Sentsov, Alexandre Koltchenko et tous les ukrainiens illégalement détenus.

 

Nous demandons également à nos candidats qui souhaitent un rapprochement avec le chef du Kremlin, d’exprimer clairement leur avis et leur position sur les propos de Vladimir Poutine sur la limite de la liberté d’expression et de création des artistes qui toucheraient notamment à la religion.

 

Nous cinéastes, artistes, acteurs du monde de la culture et citoyens, sommes totalement indignés par de telles déclarations sur les libertés d’expression et de création et sommes révoltés sur la situation d’Oleg Sentsov et de tous les artistes ou opposants incarcérés illégalement en Russie.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens