Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 21:16

 

 

L'Etat Islamique affirme continuer à progresser dans la région de Palmyre (Reuters)

 

Les aviations syriennes et russes ont mené des frappes aériennes contre les bases avancées du groupe Etat Islamique afin de chasser les djihadistes de la région de Palmyre où ces derniers affirment continuer leur progression en direction de l'ouest.

Les combattants de l'Etat Islamique se sont rendus maîtres Dimanche 11 Décembre 2016 de l'antique cité située dans le centre de la Syrie dont ils avaient été chassés au mois de mars 2016.

Cette reprise de la ville par les djihadistes constitue un revers de taille à la fois pour l'armée syrienne mais également pour la Russie qui concentrent actuellement leurs efforts sur la conquête d'Alep où les rebelles paraissent sur le point d'abdiquer.

L'armée syrienne a indiqué que les frappes aériennes menées par ses avions et les chasseurs russes avaient visé des postes avancés de l'Etat Islamique dans la périphérie de Palmyre, Lundi 12 Décembre 2016, tuant plusieurs dizaines de combattants et détruisant des équipements militaires.

L'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme (OSDH) rapporte que des dizaines de soldats syriens et de miliciens alliés du régime de Damas ont péri dans les combats.

Dans un communiqué, le groupe djihadiste a fait savoir que ses troupes avaient progressé à l'ouest de la cité en direction de la base aérienne de Palmyre, l'une des plus importantes du pays, sur laquelle les russes sont largement présents, et qu'elles l'ont bombardée.

« L'aéroport est visé avec toutes sortes d'armes et de missiles », ajoute le communiqué.

« Après la prise de Palmyre, les soldats du califat ont poursuivi leur progression Lundi 12 Décembre 2016 après de féroces affrontements avec l'armée et ses milices », explique le communiqué.

La Russie a indiqué Dimanche 11 Décembre 2016 que l’Etat Islamique avait déployé à Palmyre plus de quatre mille hommes venus de ses fiefs de Rakka et de Daïr al Zor.

Pour Moscou, c'est la décision des Etats-Unis de suspendre les bombardements sur Rakka qui a permis aux djihadistes de reprendre leurs opérations et de se redéployer.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens