Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 16:38

 

http://www.jourdebout.net

 

Les enjeux de la démocratie en France

 

La démocratie est le régime politique dans lequel le peuple a le pouvoir.

Nous ne sommes pas en démocratie.

Cette affirmation repose sur plusieurs constats.

Les élections et le droit de manifester ne sont pas des contre pouvoirs satisfaisants.

Nous n’avons pas les moyens de nous opposer à une décision prise par nos représentants politiques.

Nous déléguons notre souveraineté à nos représentants sans avoir de moyens d’expression directe sur des sujets au cœur de nos préoccupations.

Nous avons le sentiment d'être exclus de la prise de décision et du débat qui précède les décisions concernant l'économie, l'énergie, la fiscalité, les retraites, la protection sociale, les services publics et les mécanismes institutionnels.

Pourquoi devons nous agir ?

Les représentants politiques ne vont pas d'eux mêmes mettre en place des contre pouvoirs pour limiter les leurs. Seul le peuple lui même peut exiger que son pouvoir réapparaisse dans les institutions de notre république.

Or, c'est la constitution qui régit le fonctionnement de nos institutions. Il est donc nécessaire que notre constitution soit débattue, révisée et approuvée par les citoyens. Cette nouvelle constitution serait, pour les citoyens, la garantie de garder le contrôle de leurs représentants sur tous les sujets de notre société.

Pourquoi maintenant ?

Ayant désormais compris qu'il y a un trait d'égalité entre élection et démocratie, nous ne pouvons plus nous contenter d'aller élire un candidat en 2017. Arrêtons de légitimer ce système politique et de faire semblant de participer à une démocratie. Changeons les règles du jeu.

Assemblée constituante pour une nouvelle constitution

La réécriture de notre constitution nécessite la désignation d'une assemblée constituante, assemblée qui est en charge de la réécriture de la constitution au nom de tous les citoyens. La désignation d'une telle assemblée a été régulièrement nécessaire dans l'histoire de notre pays en 1791, 1793, 1848, 1852, 1946 et 1958. Elle a permis d'adapter le fonctionnement de nos institutions à nos situations politiques. A noter que des assemblées constituantes ont eu lieu récemment dans des pays étrangers comme le Canada, l'Irlande, l'Islande, la Suisse et la Tunisie.

C'est notre tour. Cette assemblée constituante, élue ou tirée au sort, doit être d'origine citoyenne afin d'éviter les conflits d'intérêts de la classe politique.

Elle doit donner lieu à des débats publics contradictoires incluant tous les citoyens dont les représentants du pouvoir.

Impasses

Malgré tout ces constats, nous sommes confrontés à plusieurs impasses.

Le peuple ne peut pas demander directement la réécriture de la constitution.

Monter un nouveau parti politique pour défendre cette opinion est perdu d’avance étant donné le lien existant entre le régime de financement des partis, l’accès aux médias et les résultats électoraux.

Même si la proposition de réécrire la constitution est inscrite dans un programme, rien ne nous garantit la réalisation de cette promesse.

Un sursaut démocratique, Jour Debout

Face à ces impasses, il y a besoin d’un événement inédit, Jour Debout.

Nous avons besoin d’un grand rassemblement sur les places publiques autour d’une idée partagée par nombre d’entre nous, la nécessité et l’urgence de réécrire notre constitution pour mettre en place une réelle démocratie en France.

Jour Debout propose à tous les citoyens favorables à une réelle démocratie en France de se réunir Dimanche 23 Avril 2017 et d'occuper les places lors du premier tour des élections présidentielles.

Sans programme politique ni consigne de vote pour faire d'abord apparaître ce sur quoi la majorité des français sont d'accord.

En ciblant la source des problèmes qui nous divisent, nos institutions donc notre constitution.

À travers un moment collectif et enthousiasmant où les citoyens se saisissent de la politique activement.

Arrêtons de nous diviser sur des personnalités et des programmes politiques alors que ce sont nos institutions qu’il faut changer en priorité.

Prenons conscience de ce qui nous rassemble. Suscitons un tel enthousiasme que la mise en place d’une réelle démocratie ne sera plus qu’une question de temps.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens