Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2017 7 30 /04 /avril /2017 17:16

 

http://www.reuters.com/article/us-usa-trump-protest-idUSKBN17V0B7

 

Des manifestants pour l’environnement manifestent devant la Maison Blanche à l’occasion du centième jour de Donald Trump

 

Des manifestants pour l’environnement ont manifesté Samedi 29 Avril 2017 devant la Maison Blanche contre la position du président Donald Trump sur l'environnement et lui demander de repenser les plans visant à inverser les politiques en matière de changement climatique soutenues par son prédécesseur.

La Peoples Climate March, l'aboutissement d'une série de manifestations de la semaine de la terre qui a débuté avec la March for Science, Samedi 22 Avril 2017, coïncide avec le centième jour de Donald Trump à la Maison Blanche, la fin de la période traditionnelle de lune de miel pour un nouveau président.

Alors que les températures dépassaient les quatre vingt dix degrès Fahrenheit sous des nuages brumeux dans la capitale du pays, des dizaines de milliers de personnes ont marché depuis les jardins du Capitole et sont passées devant la Maison Blanche en route vers le Washington Monument pour un rassemblement.

Beaucoup de manifestants portaient des pancartes avec des slogans tels que « les mers montent et nous aussi » et « ne soyez pas un fou de fossile ». Alors que la manifestation passait devant le Trump International Hotel sur Pennsylvania Avenue, les manifestants criaient « honte ».

« Profitez de la journée, profitez du temps », a déclaré Donald Trump à des journalistes avant un rassemblement à Harrisburg, en Pennsylvanie, commémorant son centième jour à la Maison Blanche, lorsqu'ils lui ont demandé ce qu’il dirait aux personnes qui manifestaient contre le changement climatique.

Alors qu'une ambiance de bonne humeur prévalait et qu'il n'y avait aucun signe de violence, de nombreux manifestants ont déclaré qu'ils étaient en colère en raison du projet de Donald Trump de faire reculer les protections mises en place par son prédécesseur, le démocrate Barack Obama.

« Nous manifestons pour leur faire savoir que nous sommes malades et fatigués de voir nos enfants mourir d'asthme », a déclaré le révérend Leo Woodberry, de Florence, en Caroline du Sud, qui a parlé lors d'une conférence de presse avant la marche. « Nous sommes malades et fatigués de voir des personnes atteintes de cancer à cause des nuages de cendres de charbon. Nous sommes malades et fatigués de voir l'élévation du niveau de la mer ».

L'administration de Donald Trump envisage de se retirer de l’accord de Paris que plus de cent quatre vingt dix pays, y compris les États-Unis, ont signé dans l'espoir de freiner le réchauffement climatique. Donald Trump a également proposé des coupes profondes pour l'Environmental Protection Agency (EPA) et l'élimination de nombreuses réglementations environnementales.

Pendant sa campagne, Donald Trump a dit que le changement climatique était un hoax. Au mois de mars 2017, il a promis à l'industrie du charbon d’annuler la règlementation du changement climatique mise en place par Barack Obama.

Tom Mac Gettrick, cinquante sept ans, un ingénieur en électricité qui est venu de Florida Keys pour assister à la marche, a déclaré que son principal souci était l'affaiblissement de l'EPA.

« Quarante ans de protection de l'environnement ont fait des merveilles pour l'environnement, en particulier dans le Midwest », a déclaré Tom Mac Gettrick, qui a passé la majeure partie de sa vie dans le Michigan.

« Quand j'étais adolescent et que je suis allé au lac Érié, c'était l'une des masses d'eau les plus polluées du pays », a-t-il déclaré. « Maintenant, quand vous allez au lac Érié, c'est vraiment beau ».

L'événement de Washington, qui a coïncidé avec le centième jour de Donald Trump à la Maison Blanche, a suivi une interview exclusive avec Reuters dans laquelle le président a réfléchi avec mélancolie à sa vie de milliardaire de promoteur immobilier qu'il a laissée après son investiture du 20 janvier 2017.

« C'est plus de travail que dans ma vie antérieure », a déclaré Donald Trump à Reuters. « Je pensais que ce serait plus facile ».

La marche du Samedi 29 Avril 2017 faisait partie d'un effort pour soutenir les candidats ayant des records environnementaux solides à l'approche des élections de mi-mandat de l'année prochaine et de la course présidentielle de 2020, ont annoncé les organisateurs.

« Nous utilisons cette manifestation comme une tactique pour faire avancer la stratégie pour avoir suffisamment de puissance pour gagner la campagne pour le climat sur le long terme », a déclaré Paul Getsos, coordinateur national du Peoples Climate Movement. Les sponsors des événements du Samedi 29 Avril 2017 comprennent les syndicats, le Sierra Club et les groupes de défense des droits civils.

En même temps, les manifestants protestent contre la répression de Trump contre les immigrants illégaux et d'autres questions qu'il a défendues.

Depuis l’investiture de Donald Trump, il y a eu des manifestations nationales axées sur des questions allant des droits à l'avortement et à l'immigration et à la politique scientifique.

Myron Ebell, un climato sceptique du Competitive Enterprise Institute, un groupe de réflexion libéral, a déclaré que la marche aurait peu d'impact sur l'administration.

« Les décisions réelles sont prises dans ce pays lors des élections et nous avons maintenant un président, une chambre des représentants et un sénat, déterminés à poursuivre un agenda pour l’énergie », a-t-il déclaré par téléphone.

Les militants pour l'environnement croient que l'opinion publique est de leur côté. Un sondage Gallup du mois d’avril 2017 montre que cinquante neuf pour cent des américains sont d’accord pour que la protection de l'environnement soit prioritaire par rapport à l'augmentation de la production d'énergie américaine.

Des dizaines de marches soeurs sont prévues dans d’autres villes d’Amérique du Nord, d'Annapolis Royal, en Nouvelle-Écosse, à Dutch Harbor, dans les îles Aléoutiennes de l'Alaska. À l'étranger, environ trois douzaines d'événements vont d'une manifestation à Vienne à un événement de plantation d'arbres en Zambie.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens