Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 19:31

 

http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN17U2AM-OFRTP

 

Deux juges décrivent un système de financement du Front National (Reuters)

 

Les juges Claire Thépaut et Renaud Van Ruymbeke, chargés de l'affaire des assistants parlementaires du Front National au parlement européen, décrivent un système de financement du parti de Marine Le Pen au détriment de cette institution, dans une lettre longuement citée Vendredi 28 Avril 2017 par le Monde.

Dans ce courrier du 29 mars 2017, les deux juges demandent la levée de l'immunité parlementaire de la dirigeante d'extrême droite, dont la chef de cabinet est une des deux personnes à ce jour mises en examen dans ce dossier.

Selon ce courrier, cité par le Monde, les investigations menées à ce stade sur une partie des collaborateurs des vingt quatre députés européens du Front National « permettent de constater l'absence totale de tout travail d'assistant parlementaire et au contraire un travail effectif au profit du Front National en France ».

Les deux magistrats évoquent également dans leur lettre des documents découverts dans le bureau du trésorier du Front National, Wallerand de Saint Just.

Ces documents révèlent « la volonté du Front National de réaliser de substantielles économies au détriment du parlement européen par la prise en charge par celui-ci de salariés du parti au titre d'assistants parlementaires », écrivent-ils, selon le Monde.

Selon Claire Thépaut et Renaud Van Ruymbeke, « des notes manuscrites saisies, attribuées à Wallerand de Saint Just, font le lien entre le nombre de députés européens du Front National et un certain nombre de recettes du Front National ».

Les deux juges réitèrent leur volonté d'entendre Marine Le Pen, la candidate du Front National qui affrontera le Dimanche 7 Mai 2017 au deuxième tour des élections présidentielles l’ancien ministre de l’économie Emmanuel Macron.

Le Monde avait déjà publié au mois de mars 2017 un document aux mains de la justice, dans lequel Wallerand de Saint Just s'inquiète d'une hausse des dépenses du Front National auprès de Marine Le Pen.

Le Front National a contesté l'interprétation de ce document qu'en a faite le Monde.

Le parlement européen estime désormais à près de cinq millions d'euros le préjudice potentiel qu'il a subi dans cette affaire du premier avril 2012 au premier avril 2017.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens