Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 19:27

 

https://www.essonneinfo.fr/91-essonne-info/108265/nda-prie-de-lacher-agglo

 

Nicolas Dupont Aignan prié de lâcher son agglomération

 

Par Julien Monier

 

Lundi Premier Mai 2017

 

L’ensemble des maires de la Communauté d'Agglomération du Val d’Yerres et du Val de Seine (CAVYVS) demandent à Nicolas Dupont-Aignan de démissionner de la présidence qu’il y occupe. Les « conditions de la confiance et de la concorde » n’y sont plus réunies, arguent-ils.

C’est un courrier, bouclé Dimanche 30 Avril 2017 et envoyé dans la foulée au président, dans lequel huit maires, tous sauf Nicolas Dupont-Aignan, et le président du conseil départemental de l'Essonne demandent à Nicolas Dupont Aignan de remettre son mandat à la tête de la CAVYVS. La nouvelle agglomération, née de la fusion de l'ancienne Communauté d'Agglomération du Val d’Yerres et de l'ancienne Communauté d'Agglomération de Sénart Val de Seine, avait mis à sa tête Nicolas Dupont-Aignan au début de l'année 2016. Après plus d’un an de discussions difficiles, les élus avaient fini au début de l'année 2017 à s’accorder sur des orientations communes, traduites dans un protocole financier accouché dans la douleur.

Deux jours après l’annonce de son soutien à Marine Le Pen pour le second tour des élections présidentielles, les maires lui rappellent que son rôle est de représenter les différents élus des communes membres, en faisant en sorte de rapprocher les points de vue et en cherchant l'équilibre et le consensus. Ce choix « heurte violemment les valeurs qui nous rassemblent et qui fondent justement le pacte républicain », écrivent les maires, reflétant ainsi la position adoptée ce week-end par une grande partie des élus essonniens ainsi que les principaux appareils politiques.

Son ralliement à Marine Le Pen au second tour des élections présidentielles ne lui « permet plus de créer les conditions de la confiance et de la concorde dans notre assemblée et donc d’exercer ses fonctions de président », ajoutent-t-ils, réclamant une réponse rapide de sa part. Nicolas Dupont-Aignan, qui n’a pas répondu à nos sollicitations, a rappelé dans plusieurs interviews ce week-end qu’il assumait pleinement son choix et les conséquences qui en découleraient, même si il ne s’est pas encore étendu sur le choc local, dont la série de manifestations organisées à Yerres depuis Samedi 29 Avril 2017.

« Il nous a mis dans une situation pas vivable, qu’il en tire les conclusions », résume Georges Tron, le maire de Draveil. Ce dernier ne se dit pas étonné par la position prise par Nicolas Dupont Aignan et il n’hésite désormais pas à le qualifier de « type sans foi ni loi ».

Concernant sa présidence de l’agglomération, il n'est pas question pour les élus locaux d’être assimilés au maire d'Yerres, « il a franchi le rubicon, c’est son problème et ce n'est pas le notre ». Même tonalité pour François Durovray, le président du conseil départemental de l'Essonne et premier vice-président de la CAVYVS, également signataire de la missive. « Tous les maires ont jugé que sa position n’était plus compatible avec la notre » raconte-t-il, refusant « de justifier auprès de nos habitants la position de Nicolas Dupont Aignan ». Cette demande de démission est aussi selon lui, « un message important pour les agents de l’agglomération, car ils s’inquiètent et c’est normal ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens