Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 19:27

 

http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/20/2578543-les-21-candidats-dans-le-lot.html

 

Les vingt et un candidats dans le Lot

 

Dix candidats sur la première circonscription de Cahors et de Gourdon et onze candidats sur la deuxième circonscription de Figeac et de Souillac, les inscriptions sont closes depuis Vendredi 19 Mai 2017 et les listes de candidats sont communiquées sous réserve des contrôles de recevabilité en cours au ministère de l'intérieur.

Sur la première circonscription, ce sont les socialistes qui créent la surprise. Ils continuent à se déchirer, là n'est pas la surprise, et une partie du parti vient de créer le collectif « à gauche dans le Lot ».

Globalement il rassemble des partisans de Benoît Hamon, « mais pas que » précisent les intéressés.

Estimant que la députée sortante du Parti Radical de Gauche (PRG), Dominique Orliac, ne représente pas la ligne actuelle du Parti Socialiste, ils avaient demandé que l'investiture du Parti Socialiste lui soit retirée. Solférino a rejeté la proposition.

Qu'à cela ne tiennent, les sécessionnistes « sécessionnent » quand même. Ils rejoignent le candidat d'Europe Écologie Les Verts (EELV), Mathieu Ebbesen-Goudin, et ils occuperont le poste de suppléant via Sarah Profijt.

Le candidat de la République En Marche (REM) est Sébastien Maurel, la candidate du Mouvement de la France Insoumise (MFI) est Isabelle Eymes, la candidate du Front De Gauche (FDG) est Fanny Beggiato et le candidat de Lutte Ouvrière est Ghislain Domenec.

Bref, entre les candidats très à gauche, à gauche, un peu à gauche voire au centre, l'offre sera des plus sérieuses.

Idem à droite, où les traditionnels candidats du Front National et des Républicains seront confrontés à une concurrence plus dense qu'à l'accoutumée, le candidat de l'Union Populaire Républicaine (UPR) William Rineau et la candidate de Debout La France (DLF) Isabelle Duprat viendront chercher des suffrages qui pourraient manquer à d'autres à l'heure des comptes pour atteindre les 12,5 % des exprimés, la maille pour se qualifier au second tour.

En revanche Michel Roumégoux avait promis de revenir dans le jeu, fut-ce sans étiquette, il a finalement disparu.

Même cas de figure sur la deuxième circonscription avec une unité en plus, le nombre de candidats offrira un large choix.

Ici, la surprise vient de Roland Hureau. L'ancien secrétaire général de la préfecture du Lot dans les années 1980, qui fut également premier adjoint de Michel Roumegoux à Cahors, entre 2001 et 2003, avait repéré l'absence de candidats aux couleurs des Républicains sur la circonscription, il se lance dans l'aventure.

Soutien de François Fillon depuis les élections primaires de la droite et clairement marqué comme militant des Républicains, il ne dispose cependant pas de l'investiture. L'étiquette a été attribuée de longue date à Antoine Loredo, candidat de l'Union des Démocrates et des Indépendants (UDI) dans le cadre d'un accord national. L'UPR et DLF complètent le panel à droite.

Ils sont cinq à gauche avec le candidat du Parti Socialiste Vincent Labarthe, la candidate de la REM Huguette Tiégna, le candidat du MFI Pierre Dufour, le candidat du FDG Christian Ribeyrotte et le candidat de Lutte Ouvrière Jean-Marc Isnard.

Et enfin, en dehors de l'échiquier politique, Rose-Marie Bonneval représentera les citoyens du vote blanc.

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens