Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 18:31

 

http://www.ladepeche.fr/article/2017/06/18/2596294-tres-grosse-surprise-ariege-deux-deputes-insoumis-siegeront-assemblee-nationale.html

 

Très grosse surprise dans le département de l'Ariège, deux députés du Mouvement de la France Insoumise (MFI) siégeront à l'assemblée nationale

 

Elections après élections, les séismes n’en finissent plus de secouer le département de l'Ariège.

Après l’élimination des candidats du Parti Socialiste sur les deux circonscriptions lors du premier tour des élections législatives, la dernière réplique a été violente à l’occasion du deuxième tour des élections législatives, Dimanche 18 Juin 2017. Au terme d’un deuxième tour qui a vu une abstention record, cinquante et un pour cent des inscrits, les candidats du MFI ont gagné les deux duels qui les opposaient aux candidats de la République En Marche (REM) et ils réalisent le grand chelem. Le MFI se positionne désormais comme une force politique incontournable dans le département de l'Ariège.

Sur la première circonscription, avec douze mille sept cent soixante seize voix, Bénédicte Taurine, une enseignante du Parti Communiste Français (PCF) de quarante ans dont c’est la première candidature titulaire, prend le meilleur sur Jérôme Azéma, le candidat de la REM qui obtient douze mille six cent trente trois voix, un écart de cent quarante trois voix qui pèse lourd à l’arrivée.

Jérôme Azéma doit décider Lundi 19 Juin 2017 s’il dépose un recours ou pas. On lui a signalé des distributions de tracts dans les boîtes aux lettres après la fin de la campagne officielle.

Sur la deuxième circonscription, l’écart est un peu plus important entre le candidat du MFI, Michel Larive, qui obtient douze mille cinq cent soixante dix voix, et la candidate de la REM, Huguette Bertrand-Vinzerich, qui obtient douze mille deux cent quatre vingt quatorze voix.

Les deux candidats de la REM regrettaient, Dimanche 18 Juin 2017, l’absence de reports suffisants des voix de la droite et du Parti Socialiste.

Après avoir placé Jean-Luc Mélenchon en tête au premier tour des élections présidentielles, les ariégeois renversent la table et envoient deux députés du MFI à l'assemblée nationale. Ils comptent bien peser dans le futur groupe parlementaire d’opposition.

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens