Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2017 2 22 /08 /août /2017 14:46

 

https://columnacero.com/espana/4609/la-nueve-la-gran-olvidada-por-la-historia/

 

La Nueve, la grande oubliée de l’histoire

 

Par Ivan Leal Ramos

 

Mercredi 16 Août 2017

 

La Nueve était une compagnie d'environ cent cinquante soldats républicains espagnols qui ont été décisifs pour la défaite des nazis à Paris au mois d’août 1944.

 

Le 26 août 1944, Charles de Gaulle entrait triomphalement dans les rues de Paris. L'armée alliée avait libéré la capitale française après quatre années d'occupation nazie.

 

Deux jours avant la victoire des alliés contre les nazis, les grands protagonistes de la libération de Paris et  en même temps les grands oubliés de l'histoire sont les cent cinquante soldats républicains espagnols, membres de la Nueve qui ont été décisifs dans la défaite des nazis à Paris.

 

Le groupe de cent cinquante soldats républicains espagnols est entré dans les rues de la capitale française dans la nuit du 24 août 1944. Ils battent les troupes allemandes, ils traversent la porte d'Italie et la place de la Concorde, ils arrivent à l'Hôtel de Ville et ils obtiennent  la capitulation nazie à Paris. La Nueve, composée d'espagnols et de français, est la première compagnie à entrer à Paris et à libérer Paris de la domination nazie.

 

Histoire de la Nueve

 

La victoire franquiste dans la guerre civile a entraîné l'exil forcé de milliers de républicains, de communistes et d'anarchistes. Beaucoup d'entre eux sont arrivés en France. Après l'occupation nazie de la France en 1940, beaucoup de républicains exilés sont arrivés en Afrique du Nord, où la France a toujours conservé des colonies.

 

À l'appel de Charles de Gaulle pour résister et récupérer la France, certains d'entre eux ont vu l'opportunité de survivre dans la légion étrangère de l'armée française. Les soldats, avec une expérience de durs combats, étaient intégrés dans la deuxième division blindée du général Philippe Leclerc. Ils formaient une partie de la neuvième compagnie blindée.

 

Formée d’une majorité de soldats espagnols, la compagnie était  surnommée la Nueve. En particulier, les soldats républicains espagnols dénommaient leurs groupes de combat avec des noms faisant référence à des lieux de la géographie espagnole ou des aspects de la culture populaire, entre autres Don Quichotte, Cap Serrat, Madrid, Guadalajara, Teruel, Guernica et Espana Cañí.

 

Bien que nous nous souvenions de la Nueve pour son rôle décisif dans la libération de Paris, elle a également participé à plusieurs combats en Afrique du Nord contre les troupes allemandes et italiennes.

 

L'oubli de la Nueve

 

En France et en Espagne, nous avons enterré décennie après décennie le souvenir et la mémoire de la Nueve. Tout récemment, ces dernières années, a commencé un processus de récupération pour se rappeler ce que ces soldats espagnols ont fait pour défendre les valeurs de la démocratie et de la liberté.

 

Au mois d’avril 2017, la maire de Madrid, Manuela Carmena, et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont assisté à l'inauguration du « jardin des combattants de la Nueve » qui a été le premier hommage officiel de la capitale espagnole à cette compagnie formée par cent cinquante exilés espagnols.

 

D'autre part, Anne Hidalgo, maire de Paris, a promu la reconnaissance de la Nueve en plaçant douze plaques en différents points de la route suivie par le bataillon des espagnols.
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens