Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2017 3 09 /08 /août /2017 18:23

 

 

https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/280717/lettre-du-front-social-aux-organisations-syndicales-associations-fronts-de-lutte

 

Lettre du Front Social aux organisations syndicales, aux associations, aux fronts de lutte et à tous ceux qui ne veulent pas revenir au dix neuvième siècle dans les mois qui viennent sous le gouvernement d'Emmanuel Macron.

 

Jeudi 27 Juillet 2017

 

Emmanuel Macron a achevé la concertation. Le gouvernement écrit les ordonnances au mois d'août 2017 et donne un rendez- vous final aux organisations syndicales le 21 août 2017.

Les destructions envisagées par Emmanuel Macron sont d'une telle ampleur que c'est un véritable recul de civilisation qui s'annonce devant nous.

C'est la fin du code du travail. C'est un code du travail par entreprise, chaque patron devenant un espèce de seigneur local, un patron de droit divin. C'est la fin du Contrat de travail à Durée Indéterminée (CDI).

C'est aussi une contre révolution fiscale en même temps que la destruction des budgets des services publics, de toutes les solidarités pour les malades, les handicapés, les personnes âgées et les chômeurs, de la sécurité sociale, des allocations chômage, du droit à la retraite, de la protection de l'enfance, d'une éducation pour tous, des soins pour le plus grand nombre et du logement à bon marché.

C'est la fin de la démocratie telle que nous la connaissons depuis soixante dix ans avec l'intégration de l'état d'urgence dans le droit commun et la limitation des pouvoirs des juges au profit de ceux des policiers. En quelques mois, Emmanuel Macron veut liquider les acquis sociaux et les libertés issus de décennies de luttes ouvrières.

Face à cette guerre totale, il faut une mobilisation générale d'une ampleur totale qui commence le Mardi 12 Septembre 2017.

C'est pourquoi tout doit être fait pour que le Mardi 12 Septembre 2017 soit une réussite afin de démontrer la réalité d'une mobilisation naissante. Mais une journée même réussie ne suffira pas.

Le Front Social appelle les syndicats, les associations et les fronts de lutte à se mettre autour d'une table pour voir comment ils pourraient faire du Mardi 12 Septembre 2017 le lancement d'un mouvement général pour empêcher l'adoption des ordonnances prévue par le conseil des ministres du Mercredi 20 Septembre 2017 et commencer à construire un rapport de force global contre les ordonnances et contre la destruction du droit social et des services publics.

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Emile F 10/08/2017 09:17

Quelques remarques sur cet appel :

il ne s'agit pas d'un retour au 19e siècle mais d'une entrée dans le 21e siècle sous la férule néo-libérale ;

il ne s'agit pas de transformer les prolétaires en serfs mais d'en faire les acteurs de leur propre exploitation selon les dogmes néo-libéraux ;

il ne s'agit pas d'en finir avec la démocratie sous laquelle nous vivrions depuis 1947 (curieuse référence), c'est la fin de la démocratie libérale.

De ces trois points émerge l'urgence de l'action unitaire et radicale pour la construction d'un véritable front démocratique et social.

Enfin, un constat inquiétant, cet appel ignore les organisations politiques, c'est une interprétation dogmatique de la Charte d'Amiens qui ne peut qu'impuissanter un éventuel mouvement social de contestation de la politique du pouvoir du prince-président.

FISCHER 10/08/2017 16:37

Emile a entièrement raison.

Cette lettre du Front Social est un problème en soi, d’abord au niveau de la diffusion.

Elle est disponible par internet seulement si on consulte le blog Mediapart de Jean Marc B.

Sauf erreur, le Front Social n’a pas de site ou de blog officiel. Des sites comme le site www.revolutionpermanente.fr ou bien le site www.paris-lutte.info diffusent généralement les messages du Front Social. Ils ne diffusent pas ce message, comme si cet appel à l’unité des syndicats et des associations leur posait un problème. D’autre part, cet appel ne concerne apparemment pas les organisations politiques, personne ne sait si cette absence des organisations politiques est ou n’est pas volontaire et personne ne posait apparemment la question aux responsables du Front Social.

Nous avons effectivement l’impression d’une division du travail entre le Front Social et le Mouvement de la France Insoumise (MFI). D’une part, les organisations syndicales appellent à une journée d’action le 12 septembre 2017 et cet appel ne concernerait pas les organisations politiques. D’autre part, le MFI appelle à une journée d’action le 23 septembre 2017 et cet appel ne concernerait pas les organisations syndicales.

Bernard Fischer

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens