Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 18:58

 

 

UN MOIS APRES LE SOMMET DU GROUPE DES VINGT

 

L’Internationale Sozialistische Organisation (ISO), la section allemande de la quatrième internationale, écrivait récemment un long message de bilan des manifestations contre le dernier sommet du groupe des vingt au début du mois de juillet 2017 à Hambourg.

Vous trouverez ci-dessous la dernière partie de ce message.

Le message est disponible en totalité si vous consultez le site internet Europe Solidarité Sans Frontières (ESSF) à l’adresse ci-dessous.

 

Bernard Fischer

 

https://www.europe-solidaire.org/spip.php?article41652

 

Campagne de dénigrement contre la gauche

 

Des politiciens de l’union chrétienne démocrate d’Allemagne (CDU) veulent utiliser la situation pour porter un coup à l’ensemble de la gauche. Le secrétaire général de la CDU, Peter Tauber, veut faire fermer le projet d’habitation de la Rigaer Strasse à Berlin, le Rote Flora à Hambourg et des centres sociaux à Leipzig. Bien sûr, le ministre de l’intérieur, Thomas de Maizière, se fait aussi entendre. Il veut imposer à la gauche des interdictions de manifester en bloc, sous la forme d’assignations à résidence préventives contrôlées par des bracelets électroniques. Ses camarades de parti réclament le rétablissement d’interdictions professionnelles ciblant la gauche. Il est à craindre que les partisans de la loi et de l’ordre n’introduisent pendant la campagne électorale d’autres propositions de durcissement de la loi.

La gauche devrait s’engager pour une élucidation complète de l’intervention policière et tendre le miroir à tous ceux qui veulent maintenant mettre l’accent sur les affrontements violents. De nombreux groupes et initiatives comme le comité pour les droits fondamentaux ont documenté les violences du corps de police. Un site internet documente les entorses de la police aux droits fondamentaux.

Quelques versions policières ont d’ores et déjà été démasquées comme des histoires à dormir debout. Ce qui était un cocktail Molotov, Dimanche 9 Juillet 2017, ressemble cinq jours plus tard à un pétard, selon les experts.

Ou encore, parmi les près de quatre cent quatre vingt policiers blessés dont il avait d’abord été question officiellement, plus de la moitié s’étaient faits porter pâle dans les deux semaines avant les manifestations qui ont commencé le Jeudi 6 Juillet 2017, d’après des indications du ministère bavarois de l’intérieur.

Il s’agit bien sûr avant tout de défendre les centres de la gauche qui font l’objet de menaces pressantes, Rote Flora à Hambourg, Conne Island à Leipzig et Rigaer Strasse à Berlin. En outre, la gauche devrait aussi défendre par principe les formes d’action militantes, ce qui est autre chose que de vouloir les mettre en œuvre tout le temps et partout. Nous ne devons pas nous laisser enfermer dans une non-violence définie par l’adversaire. Nous ne devons pas rejoindre le chœur de ceux qui déclarent que la désobéissance civile, par exemple sous la forme de sit-ins passifs, est le dernier moyen de résistance qui puisse être légitime. L’autodéfense militante de nos manifestations contre la police et les fascistes est aussi légitime.

Comme précédemment, nous revendiquons que le bourgmestre-gouverneur de Hambourg, Olaf Scholz, et son ministre de l’intérieur, Andy Grote, doivent démissionner suite aux nombreux actes de violence policière dont ils sont responsables. L’enjeu est de développer la pression nécessaire pour que cette revendication soit satisfaite.

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens