Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2008 3 10 /09 /septembre /2008 21:02

De : CR d’Yves Ducourneau
Date :
Wed, 10 Sep 2008  


 Richard Labévière à la librairie Résistances - compte-rendu à chaud :

« Le Net est la réponse à l'orwellisation de la presse française », a déclaré mardi soir Richard Labévière lors de la conférence qu'il a tenue à la
librairie Résistances. Richard Labévière montrait ainsi sa satisfaction que son licenciement politique et abusif, que sa direction a voulue discrète au cours de l'été, ait finalement "fait un buzz" sur le Net, que ce soit la vidéo, la cyber-pétition ou la conférence à Beyrouth (1 et 2). À notre tour, nous souhaitons à Richard Labévière la bienvenue sur la face éclairée de la planète "médias", c'est-à-dire sur le Net !

Pendant la conférence, Richard Labévière est revenu sur les conditions ubuesques et manifestement politiques de son licenciement et a fait le point sur le dégel des relations franco-syriennes. Témoignant de l'intérieur de la façon dont les médias sont façonnés et orientés par le pouvoir politique en place, et censurent une information, Labévière a évoqué le silence de la presse, dont Le Monde, qui publie BHL mais pas la tribune que Labévière a proposée, de l'AFP, qui bloque pas moins de 4 dépêches, et de Reporters sans Frontières (rires dans la salle), injoignable et qui oppose une fin de non-recevoir...

Pendant la séance de questions, j'ai demandé : « Pensez-vous, comme Jean-Marie Bigard, que le 11 septembre a été fabriqué par les américains eux-mêmes ? » (quelques rires moqueurs dans la salle, auxquels je m'attendais...) Réponse de Labévière : 1. il n'a pas étudié le sujet ; 2. on pourrait parler du 11 septembre toute la nuit [réponse un brin mystérieuse qui s'éclaircira plus bas] ; 3. dans la décade qui a précédé, l'Islam radical a effectivement monté : sous-entendu, rien d'étonnant. Mais au cours d'un bref échange privé après la conférence où je lui ai suggéré de s'intéresser à la controverse scientifique entourant l'effondrement des trois tours, il a répondu qu'un proche l'a déjà interpellé sur ce point précis et qu'en effet, "il y a des choses étranges" dans le 11 septembre.

Richard Labévière m'a donné l'impression d'un journaliste clairvoyant et rigoureux, et il ne nous reste plus qu'à espérer qu'il s'intéressera au débat que suscite le travail du NIST et au 11 septembre en général.

La conférence de Labévière était précédée d'une courte conférence d'un chirurgien humanitaire français de retour de la bande de Gaza, un homme formidable qui apportait un témoignage assez décalé par rapport à la vision médiatique de cette région sous contrôle du Hamas, et de ce fait d'autant plus précieux.

Ah, dois-je enfin préciser que la salle était archi comble et que Richard Labévière a été fortement applaudi, en tant que nouveau résistant à la pensée unique qu'il est désormais !

E
n espérant qu’il persévère dans la résistance et tire toutes les conséquence de ce que ses récentes tribulations auront pu lui apprendre, ce qu nous lui souhaitons...
 

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens