Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 19:48

Le généreux coup de pouce de Le Pen à Dieudonné

François Vignolle, Azzedine Ahmed-Chaouch (avec Emmanuel Marolle) | 16.09.2008, 07h00


www.leparisien.fr


L’AMITIÉ n’empêche pas de faire des affaires. Le 11 juillet, Jean-Marie Le Pen devenait le parrain de la fille de Dieudonné. Ce rapprochement affectif entre le leader frontiste et l’humoriste s’est doublé, selon nos informations, d’un partenariat financier entre le parti politique du premier et la société du second quelques mois avant l’élection présidentielle de 2007.


Le Front national aurait versé quelque 60 000 € à Bonnie Production géré par Dieudonné M’Bala M’Bala, le vrai nom de l’artiste. Le contrat portait sur la location d’un espace, le Théâtre de la Main-d’Or dans le XI e arrondissement de Paris, propriété de Bonnie Production. Joint hier, le Front national n’a pas démenti cette information. « Nous avons formé à cet endroit des militants pour obtenir les cinq cents signatures de maires qui permettaient à Jean-Marie Le Pen d’être candidat pour ce scrutin », explique Jean-Michel Dubois, vice-trésorier du Front national. Le fantaisiste Dieudonné n’a pas souhaité confirmer cette information, soulignant seulement que la comptabilité de « sa société était saine ».


« Jeter l’argent par les fenêtres »


Ce type de transaction commerciale entre un parti et une société (impression de tracts, location de salle) est très fréquent et n’a rien d’illégal en soi. « La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques ne nous a jamais épinglés sur ce contrat », insiste d’ailleurs Jean-Michel Dubois. Seulement, quelques cadres du parti frontiste s’interrogent sur le bien-fondé et le prix de cette prestation accordée à Bonnie Production. « Que le FN, criblé de dettes, engage plusieurs dizaines de milliers d’euros pour une location de salle alors que les militants auraient pu être formés au Paquebot (NDLR : siège historique du parti aujourd’hui mis en vente) , c’est jeter l’argent par les fenêtres », peste l’un d’eux.


Le Théâtre de la Main d’Or, d’une capacité de 200 places, est loué environ 2 000 € la journée (de 9 heures à 17 heures). Pour ce prix, la direction propose en plus un buffet campagnard et la présence d’un vidéo projecteur. Avec son budget de 60 000 € pour la formation des militants, le Front national aurait pu s’offrir la salle du Zénith et ses 6 000 places (environ 52 000 € ). Le FN n’a pas voulu préciser s’il avait loué la Main d’Or pour une journée ou plusieurs.

Le Parisien



Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens