Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 21:08

Jean-Luc Mélenchon :"Ségolène Royal a gagné, c'est un fait"


LE MONDE | 10.11.08 | 13h47  •  Mis à jour le 10.11.08 | 13h56


ous venez d'annoncer que vous quittiez le PS pour créer votre propre parti parce que la motion de Ségolène Royal est arrivée en tête. Est-ce un accès de mauvaise humeur ou une analyse de fond sur la mutation de ce parti ?

 

 

Je n'ai cédé à aucun mouvement d'humeur. Je prends au sérieux le résultat du vote des militants et je prends au sérieux Ségolène Royal. Elle a gagné. Elle a envoyé tous les autres au tapis, qui ne méritaient pas mieux. Je salue son opiniâtreté et son courage. Mes camarades ont l'air de ne pas avoir compris ça. Ils croient qu'ils vont pouvoir la manipuler. Mais c'est un fait. Elle a gagné, et c'est autour d'elle que va se faire la synthèse. Le parti est à 80 % sur une ligne de centre gauche. Il faut admettre cette réalité.

Vous conseillez à Ségolène Royal d'être candidate au poste de premier secrétaire ?

 

Ce serait logique. Et si j'ai un conseil à lui donner, c'est : "Dans un tel panier de crabes, ne fais confiance à personne !"

 

L'aile gauche, derrière Benoît Hamon, pèse près de 20 %. Ce n'est pas un score négligeable. Pourquoi la quittez-vous ?

 

La vérité, c'est que l'aile gauche a perdu la moitié de ses effectifs en route. Dans les deux précédents congrès, elle pesait 40 %. La voilà réduite de la moitié ! Dans le prochain conseil national du parti, elle aura 10 sièges de moins. C'est la déroute. Donc j'ai le droit de penser qu'à ce stade mieux vaut sortir du parti et se battre à drapeau déployé plutôt que caché dans les couloirs. Moi, je suis de gauche, pas de centre gauche. Je ne veux pas de l'alliance avec François Bayrou.

 

Que pensent vos amis de votre départ ?

 

A l'heure actuelle, aucun responsable du parti ne m'a adressé un quelconque message, au moins pour essayer de comprendre ce que je fais. Le PS est une organisation absolument froide et inhumaine. C'est une machine morte.

 

Vous partez pour mieux revenir, comme le souhaite votre ancien compagnon de route Julien Dray ?

 

Non, je ne crois pas. Julien Dray peut toujours croire que ça va s'arranger gentiment. Ce qu'attendent les gens, c'est un parti qui affronte Nicolas Sarkozy et sa politique, pas un parti qui se couche devant lui comme le PS l'a fait en s'abstenant sur le plan d'aide aux banques. On a apporté 320 milliards d'euros de garanties bancaires, et qu'a-t-on fait pour les travailleurs ? Rien, absolument rien. Partout dans le monde, la social-démocratie tourne mal (...). Je mets mes pas dans ceux d'Oskar Lafontaine, qui a créé Die Linke. Il est en train de changer la donne en Allemagne, et je vais faire pareil en France.

 

Vous voulez récupérer les communistes comme l'a fait Oskar Lafontaine ?

Soyons clairs. On ne fera pas en France un parti unifiant en dissolvant les anciens. Je n'appelle pas à l'éclatement du PC. En revanche, on peut créer un front commun aux élections européennes dans lequel peuvent figurer le parti que je crée - le Parti de gauche -, les communistes, le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) d'Olivier Besancenot, les écologistes de gauche, tous ceux qui veulent être en rupture avec le traité de Lisbonne. Si nous parvenons à réaliser ce front, alors nous serons en tête de la gauche.

 

 

Qu'est-ce qui vous distingue du NPA ?

Quand Olivier Besancenot dit : "Nos vies valent mieux que leurs profits", je suis d'accord avec lui, je trouve que c'est une très belle formule. Mais, moi, je suis républicain. Je crois aux institutions représentatives, je crois au suffrage universel. Lui est un peu embarrassé avec cette affaire. Le coeur de son projet, c'est la révolution,

 

 

Allez-vous rendre votre mandat de sénateur ?

Le peuple dira, le moment venu, ce qu'il en pense, car je ne suis comptable que devant lui.

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens