Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 20:39

La liste Dieudonné n'a pas pris dans les quartiers populaires

LE MONDE | 10.06.09 | 14h42  •  Mis à jour le 10.06.09 | 14h42


Le score global de 1,3 % enregistré par la liste "antisioniste" de Dieudonné Mbala Mbala en Ile-de-France, est un échec pour ses initiateurs. Cependant, malgré l'apparente faiblesse de ce résultat, l'analyse détaillée par bureaux de vote atteste, ici ou là, dans certains quartiers de banlieue, de scores à deux chiffres - tel par exemple 25,39 % des suffrages exprimés obtenus au bureau 20 de Gennevilliers (Hauts-de-Seine).


En Seine-Saint-Denis, le seuil des 4 % est franchi dans 11 villes. Comme à Aulnay-sous-Bois (4,31 %) où des pointes à 23,3 %, 16,8 %, 15,1 % et 13,6 % sont enregistrées dans quatre bureaux de vote de la ville. A Tremblay-en-France (4,28 %), la liste "antisioniste" atteint 18,71 % et 16,44 % dans deux bureaux de vote. Dans les Yvelines, où M. Mbala Mbala ne récolte que 0,88 %, Les Mureaux se remarquent (4,94 %) avec des pics à 16,66 % et 11,53 %.

Ces résultats en apparence élevés sont réalisés dans des quartiers sensibles, qui présentent des caractéristiques de "déserts électoraux". L'abstention y est très supérieure à la moyenne nationale. Le nombre de votants par rapport au nombre d'inscrits y est très faible. Une vingtaine de voix suffit à y faire un score.

Ainsi, à Aulnay-sous-Bois, les 23,3 % enregistrés dans le bureau de vote 46 par la liste antisioniste, qui se classe en deuxième position derrière celle d'Harlem Désir (PS), sont réalisés avec 31 voix. 31 voix pour 133 suffrages exprimés, 140 votants, à rapporter aux 959 électeurs inscrits. Ou encore, à Gennevilliers, dans le bureau 20, celui de l'école Denis-Diderot, dans le quartier du Luth, il y a eu 134 votants pour 612 inscrits. Avec 32 voix, la liste Dieudonné s'est hissée à la première place devant celle du Front de gauche (23 voix) et celle du PS (19 voix).

Quelle interprétation donner à ces résultats ? Pour Hassan Ben M'Barek, président du mouvement Citoyenneté et Démocratie, membre du collectif Banlieues respects et ancien du Luth, ces chiffres reflètent "un vote de contestation et pas d'adhésion. Par une poignée de jeunes".


Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens