Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 20:14

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/11/07/accord-du-hezbollah-pour-la-formation-d-un-nouveau-gouvernement-libanais_1263958_3218.html#xtor=AL-32280151


Accord du Hezbollah pour la formation d'un nouveau gouvernement libanais

LEMONDE.FR avec AFP | 07.11.09 | 09h40

Après cinq mois de difficiles négociations avec le premier ministre désigné Saad Hariri, le camp mené par le Hezbollah a donné son accord pour la formation d'un nouveau gouvernement au Liban. "Les participants à la réunion se sont mis d'accord sur la formation d'un gouvernement d'union nationale conformément aux règles approuvées durant les négociations", indique le Hezbollah dans un communiqué.

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, qui participait à cette réunion, ainsi que son allié chrétien Michel Aoun et son allié chiite, le président du Parlement Nabih Berri, ont espéré que "cette initiative soit pour le bien du Liban et de son peuple", selon le communiqué. Le nouveau gouvernement d'union nationale se faisait attendre depuis les législatives du 7 juin.

Les parties étaient d'accord sur la formule de répartition des portefeuilles (15 ministres pour la majorité, 10 pour la minorité et cinq ministres "neutres" choisis par le président de la République), mais les consultations bloquaient sur les noms de certains ministres et la nature des portefeuilles accordés à la minorité. Cette formule "15 + 10 + 5"  sera maintenue", d'après un source proche de l'entourage de M. Hariri. Une autre source, à la présidence de la République, a affirmé que le chef de l'Etat, Michel Sleimane, "était optimiste quant à la formation imminente du gouvernement".

La presse libanaise était aussi optimiste. "Le nouveau gouvernement est désormais sur le point de naître", titrait samedi le quotidien An Nahar, proche de la majorité. "La rencontre Berri-Aoun-Nasrallah-Frangieh fait naître le gouvernement de Hariri", titrait de son côté le quotidien proche de la minorité As Safir. Selon le quotidien francophone L'Orient-Le Jour, "les décrets de formation du nouveau gouvernement seraient pour demain (dimanche) au plus tard".

Le gouvernement d'union nationale est une revendication de l'opposition qui refuse que la majorité s'arroge les décisions importantes, notamment sur la question de l'arsenal du Hezbollah. Les deux camps s'accusaient mutuellement de blocage, la majorité estimant que le minorité est inféodée à Damas et Téhéran, tandis que celle-ci accuse l'autre camp d'obéir aux ordres de Washington et de Ryad.





Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens