Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 17:09

 

http://www.fondation-copernic.org/spip.php?article945

 

Pour que le berceau de la démocratie n’en soit pas le tombeau

Jeudi 13 Juin 2013

La fermeture brutale de la radio et de la télévision grecque démontre l’urgence d’une inversion radicale des politiques austéritaires en Grèce et en Europe

Durant deux jours, Vendredi 7 Juin et Samedi 8 Juin 2013, des milliers de militants et de dirigeants de mouvements sociaux et de syndicats, dont un millier venu de vingt deux pays différents, se sont réunis pour proclamer le « manifeste d’Athènes » et renforcer la convergence de leurs luttes européennes pour mettre fin à l’austérité et réclamer une démocratie véritable.

Dans les conditions particulièrement difficiles que connaissent la population et les mouvements sociaux en Grèce, ce premier Alter Sommet a permis un message fort de solidarité internationale avec les luttes du peuple grec, et un important pas en avant pour le mouvement social européen.

Le manifeste d’Athènes a été préparé depuis six mois au sein de l’Alter Summit, réseau comptant à ce jour cent quatre vingt neuf organisations parmi lesquelles des mouvements féministes, écologistes, altermondialistes, de nombreux groupes de solidarité locale, de précaires et d’indignés, des réseaux d’intellectuels critiques, et un grand nombre d’organisations syndicales nationales ou européennes.

Ce manifeste constitue doublement une première. Pour la première fois, une très large plate-forme syndicale et sociale s’accorde sur une liste limitée de revendications communes et urgentes sur lesquelles concentrer leurs luttes. Et pour la première fois, un important rassemblement européen est convoqué non pas pour élaborer un texte, mais pour construire les stratégies d’action et les rapports de forces sur base d’un texte de consensus longuement préparé. Ce manifeste montre l’existence d’alternatives, pour une Europe sociale, écologique, féministe et démocratique.

La présentation du manifeste a été l’occasion d’entendre des messages de soutien d’organisations très importantes, qu’il s’agisse de grandes organisations syndicales, de mouvements de précaires, de femmes, de migrants.

Trois personnalités politiques ont exprimé leur soutien à l’Alter Summit, la députée socialiste autrichienne Sonia Ablinger, l’euro-député vert Philippe Lamberts, et Alexis Tsipras, président de SYRIZA et vice-président du Parti de la Gauche Européenne.

Après la proclamation de cet important manifeste, quinze assemblées ont travaillé sur la convergence des luttes, le renforcement et l’extension du réseau, et l’organisation d’actions communes. Maintenant les organisations membres vont se saisir de ces propositions et décider lesquelles seront les priorités communes. Parmi les propositions avancées, il y a des actions à l’échelle européenne contre l’austérité et le « Fiscal Pact », contre la politique et le mandat de la BCE, contre la privatisation progressive des soins de santé, contre la montée de mouvements d’extrême-droite, non seulement fascistes mais désormais aussi néo-nazis. Le renforcement des réseaux de solidarité locale est aussi à l’agenda. Et, bien entendu, la réaction urgente à la fermeture brutale de la radio et de la télévision publiques !

La situation tragique à laquelle l’austérité a mené la Grèce montre qu’une toute autre Europe est nécessaire et urgente. La réussite du rassemblement européen d’Athènes montre que cette autre Europe est possible. La modification des rapports de forces passera par une analyse commune (exprimée par le manifeste) et par la convergence des luttes locales, nationales et européennes. 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens