Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 17:47

http://www.socialistworker.co.uk/art/40492/Organise+for+a+united+left+alternative+in+Scotland+after+Labour+defeat

Organiser une alternative de gauche unie en Ecosse après la défaite du parti travailliste

Vendredi 8 Mai 2015

Le parti travailliste en Ecosse a été anéanti. Le Scottish National Party (SNP) a pris cinquante-six des cinquante-neuf sièges et le parti travailliste, les conservateurs et les libéraux-démocrates se partagent les trois autres.

Le leader du parti travailliste écossais, le blairiste Jim Murphy, a perdu son siège, trente pour cent de ses électeurs sont passés du parti travailliste au SNP.

Le taux de participation dans sa circonscription de Renfrewshire East était de plus de quatre-vingt pour cent. Le leader des libéraux-démocrates Danny Alexander a subi le même sort.

Les soutiens traditionnels du parti travailliste, des bastions de classe tels que Glasgow, où les sept députés de la ville sont allés au SNP, sont sérieusement diminués. Le résultat est comme un enterrement pour le parti travailliste.

À travers l'Ecosse, le parti travailliste fait trois cent mille voix de moins que le million de voix obtenu en 2010.

Jim Murphy a échoué à récupérer les partisans de l'indépendance qui avaient voté pour le parti travailliste aux dernières élections générales.

Le SNP a pris la moitié de tous les suffrages exprimés en Ecosse, près d’un million cinq cent mille voix.

C’est un million de plus qu’en 2010, dont la moitié provient du parti travailliste et des libéraux-démocrates.

Humeur

Le SNP a exploité avec succès l’humeur anti-austérité parmi la classe ouvrière.

Ceci a été inspiré par les débats autour du référendum de l'année dernière et alimenté par un désir de punir le parti travailliste pour son alliance avec les conservateurs. Le vote de la gauche s’est effondré mais son message pour lutter contre l'austérité était très populaire.

La tâche cruciale pour toute la gauche en Ecosse est de discuter et d’organiser rapidement une alternative de gauche unie aux élections du parlement écossais de l'année prochaine.

Le secrétaire général des syndicats écossais Grahame Smith a décrit le résultat comme « un monumental mouvement pour le changement, un mouvement qui, à ce moment, a investi ses espoirs et sa confiance dans le SNP ».

Les conservateurs n’ont pas de mandat pour gouverner en Ecosse. Il y a maintenant des énormes attentes pour que le SNP suive son message central de la campagne de « mettre fin à l’austérité ».

Nous devons lui demander des comptes et exiger qu'il arrête immédiatement la mise en œuvre des coupes budgétaires des conservateurs. Il faut refuser de coopérer sur Trident.

Nous ne pouvons pas rester les bras croisés et attendre que les promesses soient appliquées. Il est temps de transformer les paroles en action.


Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens