Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 17:49

 

 

http://www.reuters.com/article/us-usa-immigration-sanctuary-idUSKCN1AU1TI?il=0

 

La Californie porte plainte contre l'administration de Donald Trump sur la politique des villes sanctuaires (Reuters)

 

La Californie a porté plainte contre le ministère américain de la justice Lundi 14 Août 2017 contre les restrictions fédérales sur les subventions d’application de la loi pour les villes dites sanctuaires, continuant une contre-attaque juridique des démocrates contre l'administration du président Donald Trump.

La ville de San Francisco a également déposé sa propre plainte contre le ministère de la justice à la fin de la semaine dernière, affirmant que le gouvernement fédéral a tenté de contraindre les juridictions locales à appliquer la loi fédérale sur l'immigration en imposant des conditions de financement.

Le président Donald Trump a publié au mois de janvier 2017 un large ordre exécutif visant à supprimer les fonds fédéraux aux villes qui offrent généralement aux immigrants illégaux un refuge sûr en refusant d'utiliser les ressources municipales pour appliquer les lois fédérales sur l'immigration.

Cependant, un juge de San Francisco a considérablement limité la portée de cette politique suite à un recours antérieur déposé par la ville.

Le ministère de la justice a ensuite cherché à imposer des conditions pour l’attribution des subventions fédérales pour la mise en application des lois locales qui permettent l’accès des fonctionnaires fédéraux de l'immigration aux prisons locales, ainsi qu'un préavis de quarante huit heures avant de libérer toute personne recherchée pour des violations des lois sur l'immigration.

La plainte de la Californie contre ces conditions, ainsi que celle de San Francisco, est similaire à la plainte déposée la semaine dernière par la ville de Chicago.

Dans un communiqué publié Lundi 14 Août 2017, le ministre de la justice de l’état de Californie, Xavier Becerra, a déclaré que c’est l’état de Californie, et que ce n’est pas le gouvernement fédéral, qui est le mieux placé pour déterminer la meilleure façon d’utiliser ses ressources en matière d'application de la loi.

« Lorsque le président Donald Trump a mis en cause la capacité de notre police locale à faire son travail et à protéger notre peuple, il a choisi le mauvais combat », a déclaré Xavier Becerra.

Un porte-parole du ministère de la justice n'a pas pu être immédiatement joint pour faire des commentaires. L'administration de Donald Trump soutient que les autorités locales mettent en danger la sécurité publique lorsqu'elles refusent d’expulser des immigrants illégaux arrêtés pour des crimes.

La Californie reçoit environ vingt huit millions de dollars par an de subventions fédérales qui seraient assujetties aux nouvelles conditions, a déclaré l’état de Californie dans sa plainte.

Le ministre de la justice de la ville de San Francisco, Dennis Herrera, a déclaré Lundi 14 Août 2017 que San Francisco reçoit environ un million quatre cent mille dollars de subventions. Il a dit que l’application des lois fédérales sur l'immigration est le travail du gouvernement fédéral.

« Nous n’arrêterons pas les immigrants illégaux », a déclaré Dennis Herrera, « nos policiers et nos députés se concentrent sur la lutte contre la criminalité et pas sur la séparation des familles qui travaillent dur ».

Partager cet article

Repost 0
Published by FISCHER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : fischer02003
  • fischer02003
  • : actualité politique nationale et internationale
  • Contact

Recherche

Pages

Liens